armoiries

Carmel d'Alençon

du Sacré-Cœur et de l'Immaculée-Conception

Travail

  • La règle dit à ce sujet :

“Vous devez vous livrer à quelque travail afin que le diable vous trouve toujours occupées, de peur que votre oisiveté ne lui donne quelque entrée dans vos âmes...”.

« On ne fera pas de travaux recherchés au point d’absorber la pensée et l’empêcher d’être attentive au Seigneur » prescrivent les Constitutions et « Chacune s’efforcera de travailler de manière à subvenir à la nourriture des autres. On fera grand cas de ce point de la Règle : quiconque veut manger doit travailler, comme le faisait Saint Paul »

Le travail manuel auquel les moniales s’adonnent durant la journée avec dévouement et constance fait partie de leur formation ascétique en lui donnant une dimension spirituelle comme exercice de charité, de pauvreté, d’obéissance, de service de la communauté et d’abnégation évangélique.

  • Notre principal artisanat est la réalisation d'Enfants-Jésus et de crèches en cire. 

La fabrication des personnages de notre artisanat comporte deux phases successives :

    • Le moulage en cire des élément du corps,
    • L'assemblage et l'habillage dont quelques aspects ci-dessous.

La confection de chapelets, de scapulaires et d'Agnus Dei ; la production de miel et de bonbons ainsi que de confitures complètent notre gamme de production … auxquels s'ajoutent les taches ménagères ou culinaires et le jardinage.